Conférence midi, mercredi 25 novembre 2015

L’Acfas-Sudbury vous invite à sa deuxième conférence-midi : le mercredi 25 novembre 2015 de midi (12 h 00) à 13 h 00 au salon des Gouverneurs

Suivi des déterminants de la santé et évaluation des risques de santé publique à l’aide de la télédétection: Cas des déterminants environnementaux reliés aux maladies d’origine hydrique

Serge Olivier Kotchi, M.Sc., Ph.D.
Géographe médical | Medical geographer
Laboratoire national de microbiologie | National Microbiology Laboratory
À Saint-Hyacinthe | At Saint-Hyacinthe
Agence de la santé publique du Canada | Public Health Agency of Canada
3200 Sicotte, C.P. 5000, Saint-Hyacinthe, QC, J2S 7C6, Tel: +1 450-773-8521 ext. 31275, Fax: +1 450-778-8129

Kotchi-20150925-3

Résumé :
Le succès des politiques de prévention et de contrôle en santé publique repose entre autres sur une bonne connaissance des déterminants de la santé et des risques qui leur sont associés dans l’espace comme dans le temps. Les environnements physiques (sol, eau, air et aliments) figurent au rang des plus importants déterminants de la santé. Dans le contexte actuel de changement environnemental global (changement climatique, urbanisation, intensification de l’agriculture, déforestation, industrialisation, etc.), ces déterminants environnementaux ont été associés à l’émergence et à la réémergence de plusieurs agents pathogènes et maladies dont ceux d’origine hydrique (Escherichia coli 0157:H7, Campylobacter, Cryptosporidium parvum, Vibrio cholerae, etc.). Ces derniers constituent l’une des plus importantes causes de mortalité à travers le monde. Les programmes de surveillance se basent sur des analyses microbiologiques d’échantillons d’eau pour évaluer les risques associés à ces maladies et préconiser des mesures de prévention. Cependant, le nombre de plans d’eau à surveiller et les délais reliés à l’estimation des indicateurs microbiens constituent un frein à l’évaluation et au suivi des risques de santé publique sur de vastes territoires comme le Canada où on dénombre plusieurs régions éloignées ou isolées. La télédétection présente plusieurs avantages pour palier à ces limitations. Dans la présente étude des images satellite provenant de plusieurs systèmes d’observation de la terre ont été utilisées pour estimer des déterminants environnementaux () et évaluer le risque qu’ils représentent dans la contamination microbienne des plans d’eau. Les modèles de régression logistique qui ont été utilisés pour établir la relation entre ces déterminants environnementaux et les données de contamination microbienne provenant de 78 plages ont montré que les surfaces agricoles et les surfaces imperméables présentent dans la zone d’influence de ces plages sont les déterminants qui contribuent significativement à la contamination microbienne. Cette étude démontre l’utilité et la valeur ajoutée que la télédétection pourrait apporter dans les programmes de surveillance à travers l’identification et le suivi des plans d’eau les plus à risque.

Biographie :
Serge Olivier Kotchi a obtenu un diplôme de géomètre de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB), Yamoussoukro, Côte d’Ivoire, en 2000, une maîtrise en sciences géomatiques de l’université Laval, Québec QC, en 2004, et un doctorat en sciences géographiques de la même université en 2015. Il a été assistant de recherche et d’enseignement de 2003 à 2009 à l’université Laval. Depuis 2009 il est géographe médical à l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), Saint-Hyacinthe QC. Ses intérêts de recherche incluent la télé-épidémiologie, la géomatique de la santé, les géostatistiques, l’évaluation d’incertitude des données et des indicateurs dérivés de la télédétection, et plus spécifiquement le développement d’indicateurs dérivés de la télédétection et reliés aux déterminants de la santé en vue de supporter les études épidémiologiques et l’évaluation des risques en santé publique. Mr. Kotchi a reçu plusieurs bourses et distinctions dont une bourse d’excellence de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), une bourse d’études supérieures à incidence industrielle du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le prix étudiant de la meilleure présentation par affiche au 32e Symposium canadien sur la télédétection et 14e Congrès de L’Association québécoise de télédétection, Université Bishop’s, Sherbrooke QC, et une distinction de l’ASPC pour contribution exceptionnelle à la réponse à l’éclosion du virus Ebola en Afrique de l’Ouest.

Laissez un commentaire